Façon d’aider les enfants et les ados à éviter les achats impulsifs

Si votre enfant ou votre ado fait des achats impulsifs, ne vous inquiétez pas. Voici les raisons de ce comportement et quelques conseils pour l’éviter.
Par Sandy Yong · 17 avril 2024 · 7 minutes de lecture
group of four teen girls in shopping carts against a yellow brick wall

Il peut être difficile pour des parents de trouver l’équilibre entre laisser la liberté aux enfants de dépenser leur argent comme ils l’entendent et la nécessité de les guider pour qu’ils prennent des décisions financières judicieuses. Toute la pression sociale exercée sur les enfants et les ados par leurs amis, les médias sociaux et les campagnes de marketing peut conduire à des achats impulsifs. Nous expliquerons ici ce qu’est l’achat impulsif ainsi que les raisons pour lesquelles les ados y sont enclins, et nous vous donnerons quelques conseils utiles pour inciter vos enfants à contrôler ce type d’achat.

Qu’est-ce qu’un achat impulsif?

L’achat impulsif consiste à acheter un produit ou un service que nous n’avions pas prévu au départ. Soyons honnêtes, cela nous est tous arrivé. Imaginez-vous un instant : vous entrez dans un magasin et vous voyez un article qui attire votre attention. Vous l’essayez et, avant même de vous en rendre compte, vous tapez votre carte de crédit et sortez du magasin, un sac à la main.

Pourquoi les ados font-ils des achats impulsifs?

De nombreux facteurs internes et externes incitent les ados à acheter de manière impulsive. En fait, des études ont montré que le cortex préfrontal du cerveau d’un ado n’est pas encore complètement développé. Cela a une incidence sur le contrôle des impulsions et la prise de décision des ados, ce qui signifie qu’ils ne se préoccupent pas des conséquences.

Karen Holland, fondatrice de Gifting Sense déclare ce qui suit : « Les ados ne consomment pas de façon irréfléchie, ils sont plutôt inexpérimentés. Lorsque vous combinez les possibilités de dépenses rapides d’aujourd’hui avec ce manque d’expérience, vous obtenez des faux pas. »

Avec des pressions externes comme le sentiment de rater une vente (en anglais « FOMO », acronyme de Feeling of Missing out), l’attrait des médias sociaux et du marketing d’influence peut également inciter les ados à rechercher une gratification instantanée. Ce n’est pas pour rien que l’on dit « YOLO! », acronyme anglais de You Only Live Once, c’est-à-dire « on ne vit qu’une fois ».

De plus, lorsque les ados se sentent fatigués, stressés, affamés ou surstimulés, ils pourraient être enclins à dépenser de manière émotionnelle. Ils justifient alors leur achat en disant qu’ils ont eu une journée difficile à l’école et qu’ils se sentiront mieux après l’avoir effectué.

Teen boy wearing orange bike helmet holding up rollerblades and smiling

Huit conseils pour aider les enfants à éviter les achats impulsifs

Voici quelques stratégies pour entamer la conversation avec votre enfant ou votre ado au sujet des achats impulsifs.

1.  Déterminer s’il s’agit d’un besoin ou d’un désir

Lorsque vos enfants vous disent « Mais j’en ai besoin tout de suite! », c’est l’occasion de leur demander si l’article qu’ils veulent acheter est un besoin ou un désir. Les biens indispensables à la vie quotidienne, comme des repas sains, des vêtements non griffés et un logement, sont considérés comme des besoins. Les désirs, quant à eux, sont des choses agréables à posséder, comme les jeux vidéo, les vêtements griffés et les sorties au restaurant. Comprendre la différence entre les deux permet de hiérarchiser sa liste de souhaits.

2. Calculer le nombre d’heures nécessaires pour le payer

Un exercice simple pour attribuer une valeur à un objet consiste à inciter vos enfants à calculer le nombre d’heures qu’ils devraient consacrer à leur emploi à temps partiel ou le nombre de semaines de tâches ménagères qu’ils devraient accomplir afin de pouvoir se le procurer. Supposons que votre ado veuille acheter des chaussures de sport de marque coûtant 120 $. S’il gagne 15 $ l’heure, il devra travailler huit heures pour les acheter. Il peut ensuite décider si ce montant représente du temps et de l’argent bien dépensés. Le questionnaire Should I Buy It (Devrais-je l’acheter?) (en anglais seulement) de Mydoh peut aider les enfants et les ados à calculer leur coût par utilisation.

Un autre outil interactif que les familles peuvent utiliser est le DIMS – Does It Make Sense?® Score Calculator (Calculateur Cela a-t-il du sens?) (en anglais seulement). « Il s’agit d’un outil qui permet aux enfants de faire une pause de trois minutes avant d’effectuer un achat et qui les aide à éviter de dépenser pour ensuite le regretter », explique Mme Holland.

3. Établir un budget et une liste d’achats

Prenez le temps d’établir un budget avec votre ado. « Cela lui donnera une idée de la façon dont il peut vivre la vie qu’il souhaite, sans dépenser plus que ce qu’il gagne », explique Mme Holland.

Notez toutes ses sources de revenus, y compris l’allocation, l’argent gagné en effectuant des tâches ménagères et un emploi à temps partiel. Puis dressez une liste des articles qu’il souhaite acheter et leur coût. Il pourra décider ensuite du montant qu’il souhaite allouer à chaque article. Cet exercice l’aidera à déterminer ce qu’il peut acheter maintenant par opposition à plus tard et à prendre conscience de ses habitudes de consommation.

4. Ne pas sauvegarder les informations de paiement en ligne

Un autre moyen d’éviter les achats impulsifs consiste à désactiver la fonction de saisie automatique des informations de paiement lorsque vous effectuez des achats en ligne. Ainsi, votre enfant devra traverser la pièce pour saisir son portefeuille et entrer manuellement ses informations de paiement. Ce court moment peut l’aider à réfléchir et à distinguer un achat intentionnel d’un achat impulsif.

5. Prévoir une période de réflexion

Dans le feu de l’action, il est tentant de cliquer sur le bouton « acheter maintenant ». Suggérez plutôt à vos enfants ou ados d’attendre 24 heures avant de passer à la caisse en ligne ou de retourner au centre commercial le lendemain pour acheter ces écouteurs indispensables. C’est le test ultime pour voir s’ils en ont toujours envie ou s’ils l’ont complètement oublié après avoir calmé leurs émotions.

6. Organiser un défi ne pas dépenser

Si vos enfants sont prêts à relever un défi, vous pouvez leur proposer une journée sans dépenser à laquelle ils peuvent demander à leurs amis de participer. En gros, vous déterminez un jour où vous ne dépensez pas d’argent. Vous pouvez ensuite discuter avec eux afin de voir ce qu’ils ont appris. Cet exercice les incite à retarder la gratification et à faire preuve de créativité pour utiliser ce qu’ils possèdent déjà.

Group of teens on their phones standing against a grey wall with social media emojis above their head

7. Arrêter de se comparer aux autres

En faisant défiler sur les médias sociaux les interminables « réels » et photos de leurs amis montrant leur dernière trouvaille, les ados ont tendance à se comparer aux autres. Cela peut leur donner un sentiment d’infériorité et leur faire croire qu’ils doivent obtenir ce que les autres possèdent. Cette comparaison peut devenir un cycle sans fin d’achat de mode éphémère ou d’appareils électroniques dernier cri pour se sentir comme faisant partie des « enfants cool ».

« Les vies parfaites que nous voyons dans le marketing ou sur les médias sociaux ne sont tout simplement pas représentatives de la vie réelle. Par conséquent, notre vraie vie, donc désordonnée et imprévisible, ne semble jamais à la hauteur », ajoute Mme Holland. Le fait de choisir d’arrêter de se comparer aux autres peut être libérateur pour vos enfants et cesser de nuire à leur estime personnelle.

8. Donner aux enfants la liberté de prendre des décisions

Même si vous voulez éviter à vos enfants de faire des achats impulsifs, il est important de leur donner de l’autonomie dans leurs choix de dépenses afin qu’ils puissent réaliser quelles sont les conséquences positives ou négatives qui en découlent.

« Mieux vaut acheter le mauvais chandail ou le mauvais étui de cellulaire avec l’argent reçu à votre anniversaire que de signer aveuglément un contrat de prêt automobile ou d’accepter les conditions d’un prêt étudiant que vous ne comprenez pas entièrement », déclare Mme Holland. Ils pourront ainsi apprendre de leurs erreurs plus tôt et prendre des décisions d’achat plus judicieuses à l’âge adulte.

Vos choix de dépenses peuvent vous aider à façonner votre avenir

Vous en savez maintenant davantage sur le fonctionnement de l’esprit des ados et sur les forces intérieures et extérieures qui peuvent les pousser à dépenser de façon impulsive. Soyez rassuré, vous êtes tout à fait capable de leur expliquer la différence entre leurs désirs et leurs besoins ainsi que la façon d’établir un budget, tout en stimulant leur esprit de compétition en leur proposant le défi amusant de ne pas dépenser. Avec l’aide de Mydoh, vous pouvez les aider à devenir des enfants qui savent gérer leur argent.

Téléchargez Mydoh et aidez vos enfants et vos ados à acquérir des connaissances financières de base.

Cet article ne contient que des renseignements généraux et ne constitue pas un conseil juridique, financier ou professionnel. Il convient de consulter un conseiller professionnel au sujet de votre situation particulière. Bien que les renseignements présentés soient considérés comme factuels et actuels, leur exactitude n’est pas garantie et ils ne doivent pas être perçus comme une analyse complète des sujets abordés. Toutes les opinions exprimées reflètent le jugement de l’auteur·e ou des auteur·e·s à la date de publication et sont susceptibles de changer. La Banque Royale du Canada et ses sociétés affiliées n’approuvent pas expressément ou implicitement les tiers ou leurs conseils, opinions, informations, produits ou services.

Inscrivez toute la famille à Mydoh

Jusqu’à 2 parents et 5 enfants sans frais supplémentaires.

Installez Mydoh aujourd'hui

Articles connexes

Explorer Style de vie
18 décembre 2023

Savoir négocier est une compétence précieuse dont on profite tout au long de sa vie. Aidez vos enfants et vos ados à maîtriser l’art de la négociation grâce à ces conseils utiles.

18 décembre 2023

Découvrez les raisons pour lesquelles les enfants et les ados devraient recevoir une allocation, les différents types d’allocations, ainsi que les avantages et les inconvénients d’être payé pour effectuer des tâches.

9 février 2024

Pourquoi les femmes paient-elles plus cher que les hommes pour les mêmes biens et services? C’est peut-être en raison de la taxe rose.

20 décembre 2023

Quelles tâches quotidiennes vos enfants devraient-ils accomplir? Vous trouverez ci-après des idées et des conseils sur la façon de gérer les tâches ménagères et de verser l’allocation.

20 février 2024

Donner fait du bien et c’est bon pour nous. Apprendre aux enfants pourquoi et comment donner aux autres ou à une œuvre de bienfaisance est aussi important que de leur apprendre à manger des légumes.

19 décembre 2023

Nous vous aidons à y voir plus clair en matière de tâches et d’allocation afin que vous puissiez amorcer la conversation avec vos préados et vos ados en toute confiance.

17 avril 2024

Les enfants et les ados utilisent les médias sociaux plus que jamais. Voici une liste des avantages et des inconvénients des médias sociaux, ainsi que la manière dont nous suggérons aux parents d’aider leurs enfants à les utiliser en toute sécurité.

18 décembre 2023

Vous ne savez pas par où commencer en ce qui concerne les tâches ménagères? Ce guide vous sera utile et vous fournira notamment des listes de tâches adaptées à l’âge des enfants et des tableaux de tâches imprimables.

20 février 2024

Comme le denim double et les justaucorps, les friperies sont de nouveau à la mode. Voici 10 conseils pour y dénicher des articles d’occasion à la mode comme un pro.

20 décembre 2023

Si votre ado a de la difficulté à faire face à la rentrée scolaire, nous sommes là pour vous aider. Voici des conseils pour créer une routine quotidienne saine pour les élèves afin de les préparer à la réussite.