Sept conseils pour apprendre à vos enfants comment utiliser les cartes de crédit

Il est facile pour les enfants de considérer les cartes de crédit comme de « l’argent gratuit ». N’attendez pas, abordez ce sujet avec eux dès aujourd’hui!
Par Amanda Lee · 13 mai 2024 · 6 minutes de lecture
mother daughter online shopping

Attendre que votre enfant soit en âge d’obtenir sa première carte de crédit avant de lui en parler pourrait être catastrophique, surtout lorsque le relevé arrivera. Voici quelques stratégies sur la manière d’expliquer à vos enfants en quoi consistent les cartes de crédit pendant qu’ils sont encore jeunes.  

Pourquoi devrait-on commencer à parler des cartes de crédit aux enfants dès leur plus jeune âge?

L’éducation financière doit commencer le plus tôt possible, et vous pouvez même aborder le sujet dès l’âge de huit ans. En inculquant de bonnes connaissances financières aux enfants lorsqu’ils sont jeunes – et plus susceptibles d’écouter – vous vous assurez qu’ils seront en mesure d’utiliser leur carte de crédit de façon judicieuse une fois adultes. 

En plus de devoir se transformer en « banque papa-maman » lorsque les enfants ont besoin d’argent, il existe d’autres raisons convaincantes de parler des cartes de crédit à vos enfants pendant qu’ils sont encore jeunes. En comprenant le fonctionnement du crédit et les risques d’une mauvaise gestion, vos enfants ont plus de chances d’éviter les difficultés financières à l’âge adulte. 

Manière d’expliquer à vos enfants en quoi consistent les cartes de crédit

Les cartes de crédit présentent de nombreux avantages lorsqu’elles sont utilisées de manière judicieuse. Lorsqu’il s’agit d’enseigner à vos enfants ce qu’est une carte de crédit, l’objectif n’est pas d’éviter d’en obtenir une, mais plutôt de comprendre quand et comment l’utiliser. 

1. Expliquer ce qu’est une carte de crédit

Les jeunes enfants ont peut-être entendu parler des cartes de crédit, ou les ont même vues dans des films ou des émissions de télévision, mais ils ne savent pas ce que c’est et comment cela fonctionne. La plupart d’entre nous possèdent une carte de crédit, alors sortez-la de votre portefeuille et montrez-la à vos enfants. Expliquez-leur qu’une carte de crédit est assortie d’une limite de crédit fixée par l’institution financière. Aidez les enfants à comprendre que lorsque vous empruntez sous cette limite, vous devez rembourser le montant dépensé au plus tard à la date limite de paiement indiquée sur le relevé mensuel. 

En savoir plus sur la façon d’expliquer les cartes de crédit à vos enfants.

2. Les aider à comprendre quand utiliser une carte de crédit

Les cartes de crédit ne sont ni bonnes ni mauvaises. Il s’agit d’un outil financier. Il n’y a pas que des avantages à posséder une carte de crédit, mais parfois, il est difficile de faire des achats sans y avoir recours. Expliquez à vos enfants que les cartes de crédit sont très utiles pour réserver une chambre d’hôtel, faire des achats en ligne ou effectuer des achats importants en magasin, ce qui vous évite d’avoir beaucoup d’argent comptant sur vous. Expliquez-leur aussi que lorsqu’elles sont utilisées de manière responsable, les cartes de crédit offrent également des avantages, comme des garanties prolongées (sur les appareils électroniques les plus récents et les plus performants).

A dad teaching his daughter how to use a credit card

3. Expliquer clairement qu’il ne s’agit pas de leur argent

Dans un monde idéal, nous devrions tous payer le solde dû en totalité à la date d’échéance. Mais ce n’est pas toujours possible. Il est important de rappeler qu’une carte de crédit est essentiellement un prêt qui vous est accordé par votre institution financière et qu’il doit être remboursé, même si c’est par mensualités. C’est ici que vous pouvez introduire le concept d’intérêt (et le combiner avec une petite leçon de maths!). Le taux annuel effectif global (TAEG) des cartes de crédit est généralement de 19,99 %. Ainsi, si vous devez 1 000 $ et que vous ne payez que 100 $ par mois (sans porter d’autres achats à votre carte de crédit), il vous en coûtera près de 103 $ de plus en intérêts une fois le solde entièrement payé. Vous pouvez même demander à vos enfants : que ferais-tu avec ces 103 $ à la place? 

4. N’acheter que ce qu’on peut se permettre

Quand on est jeune, la carte de crédit semble être un outil magique pour obtenir ce que l’on veut. Aidez les enfants à comprendre que l’on ne peut pas acheter tout ce que l’on veut, et qu’il faut plutôt acheter uniquement ce que l’on peut se permettre (et ce que l’on veut!). Expliquez aux enfants que pour gérer une carte de crédit de manière responsable, il faut notamment rester en dessous de sa limite de crédit – idéalement, il ne faut pas que le solde soit supérieur à 30 % de la limite globale de crédit. Ce pourcentage a également pour effet d’améliorer votre cote de crédit. ‍

En savoir plus : Manière d’aider les enfants et les ados à éviter les achats impulsifs.

5. Comprendre les conséquences du non-respect de la responsabilité en matière de crédit 

Aidez les enfants à comprendre que le fait de ne pas utiliser une carte de crédit de manière responsable entraîne des conséquences réelles, notamment des coûts supplémentaires associés aux intérêts et aux frais de retard de paiement, et que cela peut nuire à leur cote de crédit. Une mauvaise cote de crédit a des effets à long terme, notamment des taux plus élevés sur les prêts automobiles et les prêts hypothécaires ou même le refus d’un contrat de location par un propriétaire. Il vaut mieux leur faire comprendre les conséquences maintenant avant qu’ils ne reviennent vivre dans votre sous-sol à l’âge adulte. 

6. L’utilisation responsable des cartes de crédit présente des avantages

En revanche, l’utilisation responsable des cartes de crédit présente de nombreux avantages plus tard dans la vie, dont une bonne cote de crédit qui permet non seulement de bénéficier de taux d’intérêt moins élevés sur les prêts, mais aussi d’obtenir une approbation dès le départ. Si l’idée de contracter un prêt semble à des années-lumière pour votre ado, rappelez-lui qu’une bonne cote de crédit peut même être nécessaire pour obtenir un compte de téléphone portable. De plus, il pourra bénéficier d’avantages intéressants, notamment des primes de voyage, des remises en espèces sur ses achats et même de l’assistance routière gratuite. 

7. Leur donner l’occasion de s’exercer avec une carte à puce Mydoh 

Avant que vos enfants ne soient en âge de demander leur propre carte de crédit, donnez-leur la chance de vivre une expérience concrète de la gestion de leur argent et de l’utilisation de cette carte de plastique. Mydoh est une carte à puce numérique et une application de gestion financière qui apprend aux enfants à bien gérer leur argent (tout en s’amusant!). Mieux encore, les parents peuvent surveiller les dépenses de leurs enfants et leur assigner des tâches et des corvées qui peuvent leur rapporter de l’argent de poche. 

L’essentiel de l’explication des notions financières aux enfants 

Il est important d’entamer des conversations sur l’argent lorsque vos enfants sont jeunes. Soyez transparent au sujet de vos propres finances, partagez vos réussites et les leçons que vous avez tirées de votre expérience en cours de route. Encouragez vos enfants à poser des questions, et si vous ne connaissez pas les réponses, trouvez-les ensemble. 

Inscrivez-vous à Mydoh dès aujourd’hui et donnez à vos enfants l’occasion de gagner et de dépenser leur propre argent. 

Téléchargez Mydoh aujourd’hui pour en savoir plus.

Cet article ne contient que des renseignements généraux et ne constitue pas un conseil juridique, financier ou professionnel. Il convient de consulter un conseiller professionnel au sujet de votre situation particulière. Bien que les renseignements présentés soient considérés comme factuels et actuels, leur exactitude n’est pas garantie et ils ne doivent pas être perçus comme une analyse complète des sujets abordés. Toutes les opinions exprimées reflètent le jugement de l’auteur·e ou des auteur·e·s à la date de publication et sont susceptibles de changer. La Banque Royale du Canada et ses sociétés affiliées n’approuvent pas expressément ou implicitement les tiers ou leurs conseils, opinions, informations, produits ou services.

Inscrivez toute la famille à Mydoh

Jusqu’à 2 parents et 5 enfants sans frais supplémentaires.

Installez Mydoh aujourd'hui

29 décembre 2023

Voici quelques conseils sur la première carte de crédit de votre ado, notamment sur la façon de l’utiliser de manière responsable et sur la raison pour laquelle la carte à puce Mydoh est une excellente solution de rechange au crédit pour les enfants.

12 décembre 2023

Expliquer l’inflation aux enfants ne doit pas nécessairement être compliqué. Grâce à ce guide, apprenez à vos enfants de quelle façon et pour quelles raisons les prix augmentent avec l’inflation ainsi que ses incidences potentielles.

8 décembre 2023

Si votre ado gagne de l’argent grâce à un emploi à temps partiel, il est avantageux pour lui de produire une déclaration. Voici ce que les ados doivent savoir sur la façon de produire une déclaration de revenus au Canada.

11 décembre 2023

Le passage de la tirelire au premier compte bancaire est une étape importante pour aider les enfants à gérer leur argent. Découvrez quel compte bancaire convient le mieux à votre enfant.

12 décembre 2023

Trop vieux pour les tirelires, mais trop jeunes pour les cartes de crédit? Voici les avantages d’utiliser des cartes de débit pour inculquer des notions financières à vos enfants.

21 mars 2024

Voici ce que les ados et les enfants doivent savoir sur le fait de dépenser selon leurs valeurs et sur la manière de le faire en fonction de ce qui compte le plus pour eux.

7 décembre 2023

Les bonnes habitudes financières se prennent dès le plus jeune âge. Il en va de même pour les mauvaises habitudes. Voici comment vous pouvez aider vos ados et vos enfants à éviter les erreurs financières courantes.

11 décembre 2023

Les plans « Achetez maintenant, payez plus tard » (AMPPT) peuvent aider les Canadiens à obtenir des biens plus rapidement, mais il est bon d’en avoir une vue d’ensemble avant de décider s’ils conviennent à leur ménage.